CENTRAFRIQUE / Révélation sur le projet du proposition d'attelage du gouvernement et des missions de Touadera : une vocation du collectif

CENTRAFRIQUE / Révélation sur le projet du proposition d'attelage du gouvernement et des missions de Touadera : une vocation du collectif

Beaucoup pense que l'entreprise d'un certain nombre des travaux et la réflexion sur la structure gouvernementale du Président Touadéra légère à venir est l'initiative personnel des messieurs Maxime Kazagui et Cyriaque Gonda à tel enseigne que le compatriote Cyrus Nabana a fait un droit de réponse à ce sujet.

Selon les sources d'informations parvenues à notre rédaction, il a été demandé au Collectif dont c'est la vocation, un certain nombre de travaux à produire y compris une réflexion sur la structure gouvernementale légère à venir. Maxime Kazagui étant pris à d'autres tâches, le collectif a demandé à monsieur Cyriaque Gonda de produire un premier draft du document et a partagé à chacun des membres du collectif pour réflexion.

Raison pour laquelle ledit document a été envoyé à tous les membres du Collectif par mail pour réflexion et enrichissement dont Monsieur Maxime Kazagui étant le premier destinateur de la liste de mail. A cet effet, certains ont jugé plus facile de faire croire que c'est Monsieur Maxime Kazagui qui est le destinateur Exclusif de cette proposition qui entre-temps a été enrichie de manière sérieuse et responsable par le collectif et transmise à qui de droit. Notons qu’il n'y avait donc aucune volonté de la part des deux (02) de se distinguer ou de se désolidariser du collectif d'autant plus qu'il s'agit d'un travail collectif fait avec l'accord de tous. D'aucuns Centrafricains n'ignorent que le nouveau président Faustin Archange Touadéra qui a bénéficié du concours du Collectif des candidats battu dès le premier tour du scrutin à l'élection présidentielle, a instruit ledit collectif de préparer une feuille de route pour la mise en exécution rapide durant les cent (100) premier jour de sa prise de fonction.

Bien que cela a suscité des débats contradictoires vis-à-vis de certains compatriotes, mais il était question de réfléchir d'abord sur les propositions élaborées par le collectif. Cela n'est guerre la pensée inclusive ou un travail personnel de monsieur Maxime Kazagui mais c'est une proposition émanant du collectif. Force est de constater que beaucoup ont cru que c'est l'initiative de ce grand fils du pays à la personne de Maxime Kazagui.

Espérons que le fameux problème de ce dossier de la nouvelle composition gouvernementale légère est clarifié.

Sagem/LEFACTEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog