Révélation sur le passage de François Hollande en Centrafrique

F. Hollande & F. A. Touadera
F. Hollande & F. A. Touadera

Certains compatriotes centrafricains ignorent encore le pourquoi de la visite éclaire du Président François Hollande en Centrafrique.

Selon des rumeurs qui circulent, il s'avérait que ce derrière est venu convaincre le Président Faustin Archange Touadéra sur le dossier du pétrole centrafricain dont la Chine avait l'approbation d'exploiter.

D'après les dits sources, François Hollande, aurait négocié avec son homologue Touadera afin de retirer le contrat d'exploitation pétrolier à son profit au détriment de la Chine. Devant le refus du président FAT, sous entendu que la République Centrafricaine est un pays souverain et que ledit contrat a été négocier au moment où il fut Premier Ministre, il est impossible pour lui de revenir sur ce dossier car, le sang du peuple centrafricain a beaucoup coulé pour cette cause.

Peu après la prise de position du Président Centrafricain, François Hollande mécontent, aurait rencontré le chef de guerre de la branche armée Séléka Noureldine Adam, lui fournissant les moyens en arme et autres. Aussitôt quitté la RCA, il a rencontré Noureldine Adam lui fournissant tous les moyens nécessaire. Ce dernier s'est mis à recruter les mercenaires Soudanais et Tchadiens afin de destituer le régime Touadéra.

Ce faisant, l'on comprend pourquoi, Noureldine tenait à regrouper toutes les branches armées de la coalition séléka en une chaîne de commandement à Kaga-Bandoro, afin de faire couler de nouveau le sang du peuple centrafricain innocent sous prétexte qu'aucun de leurs n'y figurent dans la formation du nouveau gouvernement.

Dossier à suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog