RCA : Le GIC-RCA tient sa 9e réunion ce jeudi à Bangui

FAT
FAT

Les travaux de la 9e rencontre du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine (GIC-RCA) se déroulent ce jeudi à Bangui. C'est le Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra, qui a officiellement lancé les travaux qui durent une journée. L’évènement est placé sous le signe du « soutien et solidarité de la communauté internationale au Gouvernement et au peuple centrafricain ».

Les organisateurs estiment que « cette 9e réunion de Bangui marque l’aboutissement d’un processus d’accompagnement des amis de la République Centrafricaine au retour et à la légalité constitutionnelle », selon la note de la réunion. Les experts et partenaires examinent la situation politique et sécuritaire du pays à travers le Désarment, démobilisation et réinsertion (DDR) et la Réforme du secteur de sécurité (RSS), la justice avec le volet réconciliation et lutte contre l’impunité, et, la situation humanitaire avec la question des réfugiés et des déplacés internes. Les questions du relèvement et de la consolidation de la paix dans ce pays qui sort de trois années de crise militaro-politique, sont aussi au menu des échanges.

Pour Faustin Archange Touadéra, des efforts ont été faits, mais les défis restent immenses. « Les appuis multiformes apportés ont permis le retour à la paix et à la légalité constitutionnelle », a reconnu le Chef de l’État, mais ajoute-t-il, « la situation demeure fragile et précaire » et « nécessite un accompagnement soutenu de la communauté internationale ».

Selon le Président Touadéra, le soutien continu des partenaires de la RCA est un facteur non négligeable, « la RCA a toujours besoin du soutien et de la solidarité de la communauté internationale ».

« La RCA est sur la bonne voie. Je voudrais vous exhorter à consolider cette chaîne de solidarité pour non seulement pérenniser les acquis mais aussi conduire le pays vers un avenir serein et prospère à travers un cadre plus adapté à l'évolution de la situation », a plaidé Faustin Archange Touadéra.

Cette rencontre du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine, a vu la participation de nombreux pays et institutions internationales telles l’Union Africaine qui en est l’initiateur, les Nations-Unies, l’OIF, la CEEAC, la République du Congo, la République du Soudan.

Les participants sont convenus de tenir leur prochaine réunion à une date qui sera fixée après consultations. Le GIC-RCA a été mis en place pour accompagner le pays, confronté à une détérioration de sa situation politique, sécuritaire et humanitaire.

Le Groupe international de contact sur la République centrafricaine a tenu sa 8e réunion à Addis Abeba en Ethiopie, le 27 juillet 2015, sous la coprésidence de l’Ambassadeur Smaïl Chergui, Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine (UA) et de M. Charles Richard Mondjo, Ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale de la République du Congo

LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog