Isidore Guillaume EMBOLA, le nouveau challenger de la Fédération Centrafricaine de Basketball

  • LEFACTEUR
  • SPORTS
EMBOLA Isidore
EMBOLA Isidore

Les Centrafricains ont compris la bonne leçon de la démocratie dans la transparence et la liberté. C’est le cas de la fédération centrafricaine de basketball. Trois candidats retenus pour le poste de la présidence. Suivez comment les choses se sont passées.

En tout lieu et en tout temps, il faut désormais en Centrafrique parler le langage de la démocratie, la vraie démocratie et non celle qui est montée de toute pièce. Comment Touadéra qui avait succédé à Samba-Panza au palais de la Renaissance, cette image est copiée à la fédération centrafricaine de basketball. L’ex président Jean de Dieu Mageot n’est plus à la commande de la fédération. Le cri de la démocratie par un scrutin secret à un tour avait tranché en faveur d’un seul candidat parmi les deux autres qui ont reçu une sanction démocratique des scrutateurs.

Les activités avaient commencé aux environs de 10h 30 dans le palais de l’omnisport. L’ordre du jour était présenté en deux phases. La première concerne la présentation générale des rapports du bureau sortant et l’élection des nouveaux membres du bureau.

La lecture du rapport avait fait l’objet d’un grand débat entre le bureau sortant et les délégués des clubs. Pour bon nombre des délégués, le bureau n’est pas à la hauteur de défendre son rapport qui ne cadre pas à la réalité de ce qui s’est passé. Et c’est le rapport du côté financier qui pose certains problèmes. C’est pourquoi les délégués des clubs demandent l’ouverture d’un audit afin que tout soit au clair.

Le débat a fait suite au vote du quitus des membres du bureau pour voir s’ils peuvent être jugés dignes par l’Assemblée générale afin de se présenter encore à l’élection. Seulement deux membres qui ont reçu le quitus mais un seul est parvenu par le vote à intégrer le nouveau corps.

Après le vote de tous les membres du bureau, c’est le tour de la présidence entre trois candidats notamment Guy Maurice LIMBIO du Zaraclo; Isidore Guillaume EMBOLA de ASOPT et Serge SINGA BENGBA de NEWTECH.

Après un vote à un tour sous la présidence du Général Gaston GAMBOR, les candidats à la présidence de la fédération ont obtenu des voix suivantes. Précisons que les électeurs étaient au nombre de 32. Ces électeurs sont les délégués de chaque club de provinces et de la Capitale.

La démocratie a dressé sa natte et les candidats ont obtenu les nombres des voix suivantes:

Guy Maurice LIMBIO: 10 v

Isidore Guillaume EMBOLA : 13 v

Serge SINGA BENGBA : 9 v

Le nouveau président Isidore Guillaume EMBOLA dans ses premiers mots n’avait pas manqué de remercier tous les électeurs qui lui ont fait confiance. Egalement « je vais travailler main dans la main avec les deux autres candidats déchus. Et aussi je pendrai appui sur tout le monde; personne ne sera mis de côté afin que nous puissions ensemble relever le niveau du basketball centrafricain » déclare le président élu. Et pour l’ex fauve le général Gaston GAMBOR « cette élection est un réel symbole de la démocratie ». Ainsi, le palais s’est vidé à 18h.

Liste des membres du nouveau bureau

Président: EMBOLA Isidore

1er Vice-président: GOUMBA Anthime

2eme Vice-président: NZAPAKETTE Magloire

Secrétaire-général: DEKEZANDJI Narcisse

Secret général adjoint: ABDOULAYE St Cyr

Trésorier général : BOKOLI Yvon

Trésorier general adjoint: GOUZHY Kens.

Simplice Mogo Sage/LEFACTEUR

LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog