Témoignage satisfaisant d’un réel changement dans les actions de la Justice Centrafricaine fait par Bertin B. GREKOI

  • Simplice Mogo Sage
  • NATION
Bertin Benjamin GREKOÏ, Opérateur Economique Centrafricain

L’arrivée au pouvoir du président Faustin Archange Touadéra a nettement transformé le visage de la justice centrafricaine qui dans un passé récent faisait l’objet des critiques les plus criardes dans la manière de prise de décision en faveur des certains judiciables qui se croient au dessus des lois de la République compte tenu de leur position sociale ou politique.

En effet, les temps ont évolué et les choses commencent à bouger positivement avec la nouvelle équipe dirigeante de l’Etat conduite par le professeur Touadéra qui a accédé démocratiquement au pouvoir suite aux consultations populaires de 2016. C’est le cas avec l’affaire d’une parcelle terrienne qui a opposé l’opérateur économie Bertin Benjamin GREKO au sieur LEDOT Maxime qui a dormi pendant une dizaine d’années dans les casiers de la justice pour qu’enfin être vidée à la date du 02 Août dernier.

Pour Bertin Benjamin GREKOI, certaines personnes prenaient la Justice comme leur patrimoine où personne n’osait toucher à un des leurs pour réclamer ses droits. Et cette pratique erronée, avait conduit malheureusement à la condamnation de Bokassa qui de nos jours est regretté par tout le peuple centrafricain. Il en est de même pour BBG qui avait perdu ses biens à cause d’une mauvaise justice antérieure, ce qui l’a conduit a une retraite anticipée dans le secteur des opérateurs économiques nationaux. 

M. GREKOI a tenu rendre hommage à la justice de son pays qui selon lui « a véritablement tourné la page sombre de son histoire ». Suite au délibéré de la Cour de cassation qui a mis un terme définitif dans l’affaire qui l’oppose à M. LEDOT.

M GREKOI remercie l’ensemble de la classe judiciaire nationale qui de nos jours dit le droit pour le droit.

LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog