CENTRAFRIQUE / L’UNODC EVALUE LA SITUATION EN CENTRAFRIQUE

UNODC
UNODC

Une délégation de Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) dirigée par son Représentant régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Pierre Lapaque, a achevé vendredi une visite de cinq jours en République centrafricaine. L’objectif de la mission était notamment de s’imprégner de la situation de la criminalité et des trafics illicites afin d’apporter un appui plus ciblé et coordonné au pays.

Lors d’une conférence de presse vendredi à Bangui, le Représentant régional de l’UNODC a indiqué que, de concert avec la MINUSCA et les partenaires de la Centrafrique, l’appui envisagé par son bureau sera dirigé vers le renforcement de la police, de la gendarmerie ainsi que de la chaîne pénale. Les objectifs recherchés sont une plus grande crédibilité des forces de sécurité intérieures pour mieux lutter contre l’impunité et la mise en place d’une justice soucieuse et respectueuse des droits de l’homme.

Pierre Lapaque a ajouté que les questions liées à la criminalité, au braconnage ainsi qu’au trafic et à l’usage de drogues ont été au cœur des entretiens entre de la délégation de l’UNODC et le Président Touadéra, le Premier ministre et les hautes autorités dont les portefeuilles sont pertinents au mandat de l’UNODC. Il a par ailleurs souligné que les principales difficultés observées en Centrafrique s’articulent autour des zones de non-droit érigées par les groupes armés.

Basé à Dakar, le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre couvre 22 pays (15 à l’Ouest et 7 au Centre). La lutte criminalité transnationale organisée, le renforcement des systèmes de justice pénale, la lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent, la prévention du terrorisme ainsi que la prévention, le traitement et les soins lies à l’usage des drogues sont les principaux piliers de son mandat.

LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog