CENTRAFRIQUE / Gaston Nguerekata annonce la tenue d’un congrès du PARC pour mettre fin à la dissidence

  • RJDH
  • POLITIQUE
Nguerekata
Nguerekata

Le Parti pour la Renaissance Centrafricaine (PARC), sera réuni en congrès extraordinaire le samedi 24 septembre prochain. L’annonce a été faite par Gaston Mandata Nguerekata qui compte mettre fin à la dissidence qui existe depuis plus d’un mois.

Le congrès du PARC est envisagé pour régler les problèmes qui sont à l’origine de la dissidence, selon Gaston Mandata Nguerekata « le PARC sera réuni en congrès sur demande des militants qui ont signé une pétition à ce sujet comme nous l’exigent les textes de base du parti. Il sera question pour nous, de nous pencher sur les problèmes qui existent afin de les régler une fois pour toutes » a-t-il expliqué.

Gaston Mandata Nguerekata dit compter sur cette rencontre pour remobiliser ses troupes « c’est l’occasion pour nous de laver en famille les linges sales. Je suis rassuré de l’issue de ce congrès extraordinaire qui nous permettra de mettre fin à la dissidence en écoutant les uns et les autres pour trouver une solution consensuelles à ce qui est arrivé » espère t-il.

Le président du PARC a indiqué que toutes les tendances seront invitées pour donner la chance à tout le monde de se prononcer. Il rappelle que les décisions qui seront prises lors de cette rencontre, devront s’imposer à tous « nous allons appeler tout le monde y compris les dissidents. Ce sera l’occasion pour eux de s’exprimer. Je serai aussi là pour répondre. A la fin, les décisions que nous allons prendre, vont s’imposer à tout le monde comme le recommandent nos textes de base » a rappelé Gaston Nguerekata.

Le PARC est secoué depuis un mois par une dissidence portée par l’ancien secrétaire général. Ce courant avait annoncé la destitution de Gaston Nguerekata comme président du parti, une décision que le professeur a qualifié d’illégale.

RJDH

LEFCATEUR. lf.info@yahoo.fr / tél.(+236)72502471 -  Hébergé par Overblog